COLIQUES DU NOURRISSON


Quelques semaines après l’arrivée de votre bébé, ses pleurs peuvent se mettre à changer, vous n’arrivez pas à déterminer la raison de ces pleurs accompagnés de véritables hurlements. Ils ne ressemblent pas à ceux d’avant : vous n’arrivez pas à les calmer. En tant que parents vous êtes les mieux à même de noter si quelque chose ne va pas chez votre bébé : nous vous invitons à toujours croire en votre instinct.


Signes :

- Pleurs, hurlements, cris perçants, gesticulations (apparues généralement entre 3 ou 6 semaines après la naissance (cet âge peut être différé pour les bébés prématurés)

- Bébé peut sembler recroquevillé sur lui-même lorsqu’il pleure, poings fermés, visage rougit

- Les pleurs apparaissent à priori « sans raison » : votre bébé n’a pas faim, ni trop chaud ni trop froid, sa couche est propre...

- Les pleurs peuvent durer plusieurs heures

- Lors de ces crises les pleurs de bébé sont tels que vous pouvez avoir l’impression qu’il entre en apnée

- Bébés a des gaz (qui déclenchent des pleurs ou au contraire calme une crise)

- Vous pouvez entendre des bruits de type gargouillement

- Les crises ont lieu plusieurs fois par jour et se répètent de jours en jours


Traitement :

Les coliques ne sont pas une maladie, il n’y a pas vraiment de traitement médicamenteux. Elles se résorberont d’elles-mêmes avec le temps. Mais l’ostéopathie peut aider à limiter les souffrances de votre bébé.

Nous pourrons ainsi être amenés à relâcher des tensions sur les viscères de votre bébé, relâcher les tensions de sa cage thoracique et de son diaphragme (l’intensité et la fréquence de ses pleurs provoquent des tensions qui s’ajoutent à l’inconfort de ses coliques), nous pouvons également être amenés à traiter son cou (faciliter sa déglutition), corriger sa succion (une mauvaise succion peut amener à une prise d’air trop importante engendrant plus de fermentations et de gaz douloureux), travailler la mobilité et souplesse de son dos (pour faciliter une meilleure posture lors des repas mais aussi pour faciliter le travail de ses intestins qui s’accrochent sur le dos).

Nous aurons surement des conseils d’étirement, de positionnement ou autres à vous donner en fonction du contexte clinique observé et des tensions retrouvées. Il est aussi important de déterminer l’influence d’autres facteurs sur les coliques (allergies, reflux gastro œsophagien...)

Voir son bébé se tordre de douleur provoque un sentiment d’impuissance aux parents, vous n’êtes pas responsable, inutile de vous culpabiliser, au contraire respirez, prenez des moments relax avec votre bébé en peau à peau.


Cabinet d’Ostéopathie Lemarchand Aurélie & Raess Arnaud, Ostéopathes D.O.

17 av Félix Faure 06500 Menton, www.osteopathes-menton.fr

3 vues0 commentaire

© 2020 par OSTEOPATHES MENTON LEMARCHAND Aurélie & RAESS Arnaud

17 AVENUE FELIX FAURE 06500 MENTON

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now